Les réserves propices à la randonnée au Chili

Situé dans la partie sud-est de l’Amérique latine, le Chili est l’un des pays les plus appréciés des randonneurs en quête d’évasion et de découverte. En effet, cette contrée pullule de magnifiques zones protégées où les amateurs de marche pourront s’adonner à leurs passions. Toutefois, lors de leurs circuits au Chili, les routards auront peu de chance d’explorer tous ces endroits.
Ainsi, il est préférable pour les touristes de sélectionner à l’avance les lieux qui veulent visiter. L’une les adresses qui méritent un détour dans ce territoire, il y a le parc national Pali Aike. Cette petite réserve de plus de 50 km² se situe dans la province de Magallanes, près de la ville de Punta Arenas. Elle est prisée des géophysiciens et des volcanologues pour son terrain recouvert par de la lave basaltique.

En entreprenant un trek dans ce havre de paix, les vacanciers ont la possibilité de voir le Moradadel Diablo, le cratère du plus ancien volcan de la Patagonie. Les estivants ont également la chance d’apercevoir de colonie de flamants roses de la lagune Ana.

Torres del Paine, un parc hors du commun du Chili

Un circuit au Chili est une occasion pour les randonneurs de s’aventurer au parc national Torres des Paine. Cette aire protégée, couvrant une surface de près de 2 422 km², est localisée dans la province de Última Esperanza, non loin de la cité portuaire de Puerto Natales.

Elle est une destination appréciée des passionnés de trekking pour sa biodiversité et sa fameuse piste W. Ce sentier de renommée mondiale passe par tous les recoins spectaculaires de cette réserve. Sa traversée s’effectue entre 4 et 5 jours. En empruntant ce chemin, les globe-trotters verront plusieurs variétés de plantes telles que le Calceolariabiflora, le Mulinumspinosum, l’Euphrasiaantarctica et le Festucagracillima.

Les voyageurs croiseront également de nombreux mammifères, à l’instar du renard gris d’Argentine, du petit grison, du chat de Geoffroy et de l’huemul. En outre, une escapade sur le circuit W est une opportunité pour les adeptes de birdwatching de photographier 118 espèces d’oiseau comme la conuremagellanique, l’épervier bicolore, le cygne à cou noir et la buse de Patagonie.

Lauca, une réserve captivante du Chili

Pendant leurs circuits au Chili, les randonneurs ont la possibilité de visiter le site qui est considéré comme le joyau de l’Altiplano, le parc national Lauca.

Cette aire protégée, d’une superficie de près de 1 378 km², se situe dans la province de Parinacota, au nord du pays. Elle est une adresse appréciée des estivants pour ses geysers et ses sources thermales. Elle est également prisée des amoureux de la nature pour sa faune remarquable et ses paysages composés de volcans, de lagunes et de cours d’eau. En faisant un trek dans cet endroit, les globe-trotters auront l’occasion de voir 21 espèces de mammifères, à l’instar de la viscache, du guanaco, de la vigogne et du cerf andins.

Les voyageurs pourront aussi observer 130 espèces d’oiseaux comme la perdrix des hauts plateaux, l’oie andine et le nandou. Par ailleurs, une randonnée dans ce parc est une opportunité pour les amateurs d’histoire d’apercevoir un chacu. Il s’agit d’ancien vestige de piège de camélidés.

Publicités

Publié le août 2, 2018, dans Voyage. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :